BOUGER

favicon

Un accessoire pour le vélo avec la selle innovante
Cémonvélo

accessoire selle innovante Cémovélo
Bonne pour la santé, bonne pour l’environnement, conviviale… la pratique du vélo s’est beaucoup développée ces dernières années. Trajets domicile-travail, sorties loisirs, le vélo propose un mode de mobilité qui séduit de plus en plus. Seul, en famille, entre amis, la « petite reine » porte en elle une dimension de convivialité qu’adore Papouka ! Avec « Cémonvélo », Papouka souhaite proposer un accessoire pratique, ludique et informatif… Encore un peu de patience avant l’arrivée de Cémonvélo chez Papouka !

Quelques chiffres sur le vélo

En 2012 (*), plus de 45% des Français de plus de 15 ans ont fait du vélo au moins une fois dans l’année : 5,3 % à l’utilisent régulièrement (plusieurs jours par semaine) pour leur déplacement domicile-travail et 16 % pour aller faire des courses, des démarches ou des activités plus ludiques.

Avec le développement de la pratique du vélo, beaucoup d’agglomérations, quelque soit leur taille, ont créé et modernisé des pistes cyclables, des espaces de stationnement…  On estime cependant (**) que la part globale du vélo dans les déplacements s’élève à 3 % en moyenne. Un chiffre que le Plan Vélo lancé en septembre 2018 par le Gouvernement voudrait tripler pour atteindre 9 % à l’horizon 2024.

Innover pour la mobilité

En matière de déplacements urbains à vélo, la France a encore quelques progrès à faire, comparé à nos voisins européens, comme les Pays Bas (29 % de déplacements urbains à vélo) ou encore l’Allemagne (10 %) ! Et pour ce qui concerne les déplacements domicile-travail, la plus haute marche du podium revient aux Danois, et plus précisément à Copenhague, avec 50 % de ces trajets à bicyclette. Suivent Amsterdam (près de 40 %), Bâle (25 %), Bologne et Florence (20 %).

En France, certaines villes, engagées depuis plus de 10 ans notamment dans l’amélioration des infrastructures (pistes cyclables), enregistrent cependant des « scores » en progression, à l’image de Strasbourg (8 % des déplacements urbains à vélo dans l’agglo), ou encore Chambéry, Grenoble, Bordeaux, Nantes ou Rennes qui affichent des taux de 4 à 6 %…

Un accessoire made in France

Et comme Papouka aime le vélo, l’idée est venue de créer le « Cémonvélo » : un accessoire pratique et informatif pour les adeptes de la « petite reine » ! Cette idée toute simple est née d’une mésaventure : retrouver son vélo attaché avec l’antivol d’une autre bicyclette à un attache vélo public. C’est assez désagréable.

Sur le principe, « Cémonvélo » n’est pas une idée strictement originale… le concept existe déjà. Mais Papouka y a ajouté sa  petite « touche » qui en fait l’originalité et le caractère innovant !

Et bien sûr, comme toutes les créations Papouka, le « Cémonvélo » est 100 % fabriqué en France !

Si tout se passe bien, la commercialisation de « Cémonvélo » sera lancée en septembre 2020 !

(*) Enquête MTI Conseil et TNS Sofres (novembre et décembre 2012) pour le CVTC et la CIDUV, citée par la Fédération Française des usagers de la bicyclette / www.fub.fr

(**) source CERTU / Centre d’Etudes sur les Réseaux, les Transports, l’Urbanisme et les constructions publiques